Voyance Immédiate

04.20.10.01.83

Appel en tarif local et non surtaxé

Après la perte de mon animal de compagnie !

Cet article aujourd'hui, pour vous relater l'histoire, mon histoire, mais une histoire peu banale du cadeau exceptionnel que m'a offert mon ami, mon pote, mon chien, Banco !
Il m'a quitté le mardi 28 novembre 2017 après seize ans de complicité et d'amour inconditionnel.

Alors voici ce qui s'est passé ensuite ...

Tout d'abord, je dois préciser que je suis par nature, assez cartésien, j'ai tendance à être assez terre à terre sans pour autant m'enfermer dans mes certitudes, la vie nous réserve d'innombrables surprises et il faut être en capacité à savoir les accueillir comme il se doit.
A la suite du décès de mon petit ange, j'étais tout naturellement rempli d'une tristesse immense, comme chacun lorsqu'il se retrouve face au deuil d'un être cher.

Dans ces moment-là, on est face à l'absurdité de l'existence, de la vie, on cherche des réponses, on s'interroge, on veut comprendre l'incompréhensible.

J'ai la chance de connaître dans mon entourage des professionnels des arts divinatoires, qui, au fil du temps, pour quelques-uns parmi eux, sont devenus comme des amis.
Quatre jours après, le vendredi suivant la date de son départ, je contactais l'une d'entre elles, pour lui faire part de ma grande tristesse.

Comprenant ma détresse, elle me proposa la mise en place d'un petit rituel à effectuer au moment du coucher le soir, il s'agissait d'allumer une bougie blanche devant le portrait de mon toutou, installée dans un endroit de la maison où il avait l'habitude de se trouver souvent.

Le choix ne fut pas difficile et j'entrepris la mise en place de ce rituel dans ma chambre à coucher, pour être franc, je restais assez réservé sur l'efficacité de cette pratique, mais, pourquoi ne pas essayer.

La mise en place effectuée, je partis me coucher comme d'habitude.

Au cours de la nuit, le 1er phénomène au lieu. Je me trouvais donc dans un demi-sommeil, et, c'est là que je sentis au pied de mon lit, opposé à mon côté du lit, comme quelque chose qui "grattait" sur la partie tombante de mon couvre lit.

Je su tout de suite que c'était lui, dans le sens où depuis quelques mois, lorsqu'il était encore vivant, il avait l'habitude de se faire comprendre de cette façon-là pour monter sur mon lit à la suite du changement de matelas de mon lit lui rendant un peu plus difficile l'accès à celui-ci.

Malgré tout, cette 1er expérience me perturba, car je n'avais jamais connu de tels événements durant mon sommeil la nuit et c'est assez impressionnant.

Toujours dans mon demi-sommeil, je ne bougeais pas, toujours tourné de mon côté, dos au "phénomène". Quelques instants après, c'est sur le lit cette fois-ci que des choses étranges se déroulèrent, une sensation forte de "mouvement", je sentais que dans mon dos, sur mon lit, quelque chose bougeait.

Une fois de plus, c'est une expérience très étrange puisque même si l'on est dans un demi-sommeil, on ressent très nettement ce qui se passe autour de nous et c'est très impressionnant.

Cependant, au bout de quelques instants et devant l'intensité de ce qui se produisait sur mon lit, toujours dans mon demi-sommeil, je décidais de me retourner et, subitement, je pouvais voir mon ange, mon Banco.

Je ne pourrai pas dire que je le visualisais parfaitement bien, mais c'était bien lui !!!

Impossible pour moi de dire à quel moment tout cela s'est arrêté et quelles sont les autres images que j'aurais pu avoir au cours de cette nuit, mais toujours est-il que je sortis de mon expérience en pleine nuit, environ vers les 3h00 du matin avec l'impression très nette qu'il se trouvait à mes côtés jusqu'au petit matin.

Premier réflexe au petit matin à mon réveil, était de me faire confirmer par mes amis médiums si ce qui s'était passé au cours de cette fameuse nuit n'était que le fruit de mon imagination attristée ou réellement une visite de mon Banco et sans surprise, la réponse était : OUI

PHENOMENE 2 / 3

Depuis cette expérience, même si ma peine reste encore très forte et présente, je dois bien avouer que quelque chose avait évolué en moi, par rapport à mes petites certitudes de modeste petit humain sur terre, j'étais très chamboulé intérieurement.

Les semaines passèrent normalement, ainsi que mes nuits.

J'avais bien tenté une nouvelle fois le rituel un soir, mais rien ne s'était produit. Je pense que la première fois était importante dans le sens où peut-être, qu'il servit "d'ouverture" afin de faciliter le "rapprochement".

Jusqu'à une nouvelle nuit étrange ...

Je m'apprêtais donc à me coucher, normalement, sans rituel particulier, si ce n'est bien sûr, le cœur bien chargé par la peine que j'avais par rapport à la disparition de mon chien. Les nuits sont pour moi très cruelles, car depuis le tout jeune âge de mon petit chien, je lui avais donné la permission de dormir sur mon lit la nuit et chaque nuit, je ne peux que constater son départ, caractérisé par sa "petite" place habituelle devenue désespérément vide, trop vide, tellement vide ...

Je m'endors, la nuit avance ...

A nouveau, sensations troublantes de mouvements sur mon lit ! Une nouvelle fois, je suis dans un demi-sommeil à ça bouge sur mon lit !!! Comme la fois précédente, cela me perturbe voir m'angoisse un peu. Je suis endormi sur mon côté droit, face à la fenêtre et je ressens ces sensations dans mon dos.

Je suis troublé, mais je ne bouge pas, j'essaye de ne pas me préoccuper de ce qu'il se passe sur mon lit. Les sensations ne s'estompent pas, de plus belle, grosse "activité" nocturne sur mon lit, cela bouge !

Au bout d'un moment, plus rien, je ne sens plus de mouvement, mais, comme la présence étrange d'une masse, couchée, en boule, collée à ma jambe, je sens bien cette forme.

J'essaye de ne pas trop prêter attention à ce ressenti, je suis toujours dans mon demi-sommeil mais malgré le fait que je sais que c'est lui, mon chien, mon Banco, je reste impressionné par ce qu'il se passe.

Quelques instants plus tard, j'entends une forme de voix, près de mon oreille gauche, je suis couché sur mon côté droit, cette voix, je serais incapable de définir si c'est une forme d'auto-suggestion ou alors juste une voix, qui me dit :

"Tu devrais tendre ta main vers la forme."

Je le fais, je suis dans mon demi-sommeil et je tends ma main vers l'endroit où je ressens cette masse, dans mon dos au niveau de mes jambes.

Je touche une forme de tête, celle d'un animal, d'un chien, mon chien, c'est Banco !

Je le caresse, doucement et c'est à ce moment-là que je sens sa langue qui me lèche la paume de ma main droite, avec douceur, affection, il est apaisé, il vient me réconforter dans ma peine peut être ? M'aider à passer cette épreuve, m'accompagner ? Me faire comprendre des choses ?

Toujours est-il qu'ensuite je ne sais pas ce qui s'est passé, je suis sorti de mon sommeil, j'ai regardé l'heure et il était environ une nouvelle fois 3 heures du matin.

Très troublé par cette expérience nocturne, j'essayais de me rendormir ce que je réussis instantanément à faire et dès mon endormissement, une nouvelle fois, sensation d'activité sur le lit.

Cette fois-ci, tout est confus,  je serai incapable de décrire précisément ce qui s'est passé, juste qu'avant que je sorte de mon demi-sommeil, j'eus la sensation de "chuter" vers l'avant, je tombais de mon lit la tête en première, ce qui me réveilla, il était alors aux alentours des 5h00 du matin.

Au petit matin, une nouvelle fois, j'étais extrêmement troublé par cette nuit assez particulière mais en même temps, merveilleuse !

Je n'étais pas seul cette nuit-là car ma mère dormait dans la pièce à côté. Impatient de raconter cette nouvelle expérience, c'est avec beaucoup d'empressement que je me dirigeai  vers la cuisine afin de raconter ce que j'avais une nouvelle fois vécu.

Quelle fut ma surprise quand avant que je puisse relater quoi que ce soit et que ma mère m'expliqua "son expérience" de la nuit, avec, elle aussi, la "visite" de M. Banco, qu'elle connût très bien elle aussi, nous avions eu donc cette nuit-là, chacun de nous, la visite de mon petit ange.

PHENOMENE  4

Enfin, voici le 4e et dernier phénomène vécu jusqu'à ce jour, soit il y a environ 4 semaines de cela. Les circonstances sont toujours identiques, soit, au cours de la nuit. J'étais donc endormi depuis déjà quelques heures, et, une fois de plus, j'étais surpris dans une forme de demi-sommeil par une activité sur mon lit, dans mon dos, comme à chaque fois.

Visiblement, cette fois-ci, même si au commencement de ce type de manifestation je suis toujours un peu angoissé, je me retournai en direction de l'autre bord de mon lit et mon chien apparaissait à moi.

Il est très difficile d'expliquer clairement l'impression que l'on a, les images qui se montrent à nous et la sensation que l'on ressent. Ce qui me reste en mémoire, c'est donc bien la visualisation de mon chien, face à moi, et nous nous enlacions ensemble, je le prenais dans mes bras, lui faisait des bisous, enfin, comme lorsqu'il était encore vivant.

Autant dire que vivre de telles expériences, vous change radicalement. Dans une culture où la mort reste un tabou, nous traversons tous les années de nos vies, avec nos certitudes sur la vie, sur la mort.

Banco m'a accompagné durant 16 ans, après avoir croisé son regard au hasard d'une cage froide et austère de la SPA de ma région alors qu'il n'avait à ce moment-là que quelques mois.

Mon insistance dans le souhait de vouloir adopter cette petite boule noire auprès du bureau de la SPA eut raison de la réserve en adoption émise sur ce petit chien qui souffrait d'un problème sur l'une de ses pattes.

16 ans de bonheur total avec ce petit ange, 16 ans de partage, d'amour et de tendresse qui n'ont fait que se bonifier au fil des années.

La vie est ainsi faite, nous devons tous nous résigner à accepter le fait que l'on puisse perdre, un jour, ce que nous avons de plus cher au monde.

Que dois je retenir de ces formidables expériences ?

Le premier sentiment qui me vient à l'esprit, est d'être persuadé que l'amour qui peut lier deux êtres sur cette terre semble tellement fort qu'il est probable que celui-ci traverse la limite de la mort, même si ce qui rapproche se transforme en une énergie différente mais pas moins intense.

Ce qui me semble évident également, c'est que nous sommes bien loin de comprendre tout ce qui nous entoure et que la vie ne s'arrête pas au début de la mort.

En plus d'avoir été un formidable ami durant les 16 ans que nous avons partagé ensemble, il m'offre désormais un énorme cadeau, me faisant partager ces bouleversantes expériences.

Et je crois enfin, il y aura un moment, où nous nous retrouverons.

 J'ai voulu modestement témoigner sur ce que j'ai vécu, de la manière la plus simple et précise possible. Peut-être aussi qu'au travers de mon expérience cela permettra à d'autres de mieux faire face au chagrin engendré par la disparition de leur animal.

Merci de m'avoir lu.

Denis et Banco.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Lire la suite">